D’une gouvernance fractionnée à une gouvernance partagée

25 Juin

Un article signé Vanessa Gordillo et Emilie De Bonneval-Bargo :

Étant donné l’ampleur et la diversité des enjeux liés au développement durable (économiques, sociaux et environnementaux), il est indispensable de mettre en œuvre des processus de décision partagés. Toutefois, cela ne signifie pas qu’une décision soit prise unilatéralement par un groupe d’individus ou quelques acteurs collectifs. Il s’agirait plutôt de systématiser la participation de tous: citoyens, représentants de la société civile (associations, organisations syndicales et patronales, organisations non gouvernementales, comités locaux et municipaux, etc.), entreprises et organisations publiques. L’idée est donc que les politiques de développement durable soient mises en œuvre par l’ensemble des acteurs concernés.

 Lors de la Conférence Rio + 20 sur le Développement durable, la conception de cette gouvernance partagée a été discutée par de nombreux intervenants. Un certain nombre de points de vigilance ont été mis avant.

Premièrement, au niveau local une telle méthodologie doit permettre une implication et une responsabilisation croissante des citoyens. Des demandes pourront émerger et la prise en compte du développement durable deviendra un réflexe quotidien.

Deuxièmement, les organisations publiques et privées doivent accepter de jouer le jeu de la transparence concernant leurs objectifs, leurs ressources et leurs impacts. Cela permettra d’instaurer un climat de confiance entre les différents acteurs.

Troisièmement, cette implication croissante des citoyens ne doit pas provoquer un désengagement du secteur public et des organisations internationales. Si les acteurs locaux connaissent mieux les priorités et réalités territoriales, les acteurs collectifs ont un rôle majeur à jouer en termes de coordination et de financement.

 Certes, la mise en réseau nécessite une réelle coordination des acteurs mais la divergence de points de vue n’est pas pour autant un obstacle au consensus. De la diversité des approches naissent des politiques publiques innovantes, adaptées à différentes échelles (locales, nationales, internationales) et respectueuses des différents enjeux du développement durable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :